L’Ecole Nationale d’Administration, de Journalisme et de Magistrature est placée sous la tutelle du Premier ministre.

L’autorité de tutelle exerce les pouvoirs d’autorisation, d’approbation, de suspension ou d’annulation à l’égard des délibérations du conseil d’administration  portant sur :

  • le plan d’action et, le cas échéant, le contrat programme ;
  • le programme d’investissement ;
  • le plan de financement ;
  • le budget prévisionnel ;
  • les emprunts, garanties et prêts ;
  • les redevances ;
  • le rapport annuel et les comptes ;
  • l’échelle de rémunération.
  • L’autorité de tutelle exerce par ailleurs le pouvoir de substitution, dans les conditions prévues à l’article 20 de l’ordonnance du 4 avril 1990.

A cette fin, les procès-verbaux des réunions du conseil d’administration sont transmis à l’autorité de tutelle dans la huitaine qui suit la session correspondante. Sauf opposition dans un délai de quinze jours, les décisions du Conseil sont exécutoires